CE MONDE INVISIBLE EST-IL BIEN RÉEL ?






Proxima-tropicalis – une exploration de notre champ de vision

Les jeunes du Lycée Gaspard Monge, Savigny-sur-Orge avec Hugo Deverchère

La vue façonne notre rapport au monde. Pourtant notre environnement peut revêtir des apparences très différentes si nous l’observons avec des outils qui défient l’œil humain.
La technologie nous permet de révéler et de représenter des strates du réel qui, si elles existent, d’ordinaire nous échappent.
Notre lycée est délimité au sud par une rivière, après laquelle se devine un parc. D’un coup d’œil à travers les fenêtres des salles de classe, le temps d’un cours, ce parc est une invitation à la rêverie. Nous en avons fait notre terrain d’exploration.
Équipés de divers outils de prise de vue, photographie, photogrammétrie et imagerie infrarouge, nous avons fait l’inventaire des formes végétales et minérales collectées pendant notre modeste expédition. Ainsi modélisées et révélées sous un tout autre jour, ou plutôt une autre lumière invisible, ces formes une fois assemblées ont composé une image.
Cette image, nous l’avons matérialisée grâce au cyanotype, procédé de tirage ancien, elle est devenue un paysage rêvé : Proxima-tropicalis.

Publication réalisée par les élèves de seconde professionnelle Maintenance des véhicules du Lycée Gaspard Monge de Savigny-sur-Orge : Mimoun ALLAL, Matisse BEQUET, Tibo BESNARD-GROSSHOLTZ, Tiyan BONNIN, Michel CAMPOS, WaelDHAOU, Raul DIAS MATOS, Erwann LE CORGNE, Enzo LEQUEUX-PASQUET, Sullivan MENON, OmarOUIHRANY, Lucas PIERPONT, Léandro SALGADO, Diogo SANTOS GOMES, Matéo TIMON AUVERLOT, Moussa TOURE, Kaël VERDIGLIONE avec l’artiste Hugo Deverchère et Dominique Kerzanet, professeur de Lettres et d’Histoire-Géographie.
Conception graphique : whitepapierstudio.
LES JEUNES PRENNENT LA PAROLE SUR LEUR PROJET
Atelier mené par Hugo Deverchère avec les jeunes du lycée Gaspard Monge, Savigny-sur-Orge © Matthieu Samadet